Passer quelques jours à Vilnius

Après l’éclatement de l’Union Soviétique en 1991, la Lituanie a connu son indépendance. Le pays a alors évolué et s’est tourné vers l’Occident. Depuis, la capitale, Vilnius, s’est métamorphosée, s’offrant un nouveau visage, mais sans renier pour autant son passé.

Des trois capitales baltes, seule Vilnius ne possède pas une façade maritime sur la mer Baltique. Mais qu’à cela ne tienne, le fleuve Neris traverse la ville, qui ne manque pas de charme.

Alors pourquoi ne pas se laisser ainsi tenter par une petite escapade à Vilnius ?

Votre arrivée à Vilnius

Vous voici arrivés à Vilnius. Très probablement, vous aurez choisi l’avion pour vous y rendre. Bien que peu de lignes desservent la ville, cela reste moyen le plus pratique. Bienvenue à l’aéroport international ! Mais bien que vous soyez dans une capitale, vous ne vous perdrez pas dans les terminaux, la taille de l’aéroport étant assez modeste.

Pour vous rendre en centre-ville, situé à 7 kilomètres de là, préférez le bus. Vous aurez le choix entre les microbus ou les lignes classiques. Choisissez la ligne 88 qui vous amènera directement en centre ville en l’espace de 20 minutes environ. Comptez 1€ le billet.

Petite précision, les lituaniens n’apprécient que très peu qu’on leur parle en anglais, même s’ils le comprennent. Pensez donc à apprendre quelques mots de lituanien, un simple bonjour dans le dialecte local, permettant de briser la glace.

Voici donc quelques expressions essentielles à retenir pour votre séjour :

  • Bonjour : Labas diena (prononcer lébeus diena)
  • Bonsoir : Labas vakaras (prononcer lébeus vakaras)
  • Au revoir : Iki (prononcer Iké)
  • Merci : Ačiū (prononcer Atchou)
  • Oui : Taip (prononcer Tep)
  • Non : Ne (prononcer )

Que visiter à Vilnius ?

Maintenant que vous voici armés de l’essentiel, il est temps de vous mettre en marche et découvrir les charmes de Vilnius.

Le centre ville historique

Vous venez de débarquer à l’arrêt Rotušė, en haut de la rue Vokiečių. Vous êtes donc prêt à commencer votre périple. Devant vous se dresse la mairie et son imposante façade. Descendez l’Avenue Rotušės et commencez ainsi à profiter des petites ruelles. L’ambiance y est agréable, pas trop peuplée, avec de nombreuses boutiques, petits cafés et restaurants.

Rue Pilies

Palais royal et basilique Saint-Stanislas

Vous arrivez alors sur la place devant laquelle se dressent le château et la Basilique Saint-Stanislas. Dans cette église, reconstruite onze fois, ne manquez pas de visiter la chapelle Saint-Casimir en grès suédois. Juste à côté le Palais Royal mérite également le détour. Pour moins de 3€, vous pourrez visiter le Palais des Grands Ducs de Lituanie. Si comme nous, la connaissance de l’histoire de la Lituanie se résume à son époque soviétique, cette visite vous permettra d’y voir plus clair et de mieux comprendre les origines du peuple lituanien.

Palais royal et Basilique Saint-Stanislas

Tour Gédiminas et parc Bernardine

En sortant, vous remarquerez la seule colline de Vilnius, située derrière le château. A son sommet est érigée la tour de Gédiminas, fondateur de Vilnius. Vous avez deux moyens de vous y rendre, soit par le petit funiculaire, soit à pied. Privilégiez la seconde solution, l’ascension n’étant pas vraiment longue et dure, et agréable. De cette hauteur, vous aurez ainsi une large vue sur le nouveau quartier d’affaires en plein développement.

Tour Gédiminas

En redescendant vers le Sud, vous accéderez au parc Bernardine qui se love le long de la Néris. Il vous permettra d’accéder aux églises Saint-Bernard et Sainte-Anne. Habillée de briques, elles impressionnent par leur majesté. A noter que Sainte-Anne n’ouvre qu’à partir de 16h.

Saint-Anne et Saint-Bernard

Uzupis

Continuez encore un peu vers le Sud et tombez nez-à-nez avec la cathédrale orthodoxe de l’Assomption. Restaurée en 1998, elle est impressionnante de par la blancheur de ses murs. Une fois passé ce monument, tournez à gauche et entrez dans la république d’Uzupis. Micronation, déclarée république (officieuse) par les habitants de ce quartier de Vilnius, elle possède sa propre constitution quelque peu délirante, ainsi que ses lois. Rendez-vous dans la librairie en face du mur de la Constitution et vous pourrez ainsi faire tamponner votre passeport d’un visa bien particulier et rare.

Visa de la République d’Uzupis

Avenue Gédiminas

Revenons aux abords de la Neris et prenons l’avenue Gediminas. Elle est considérée un peu comme l’avenue des Champs-Elysées de Vilnius. De nombreuses boutiques de luxe s’y trouvent, mais vous pouvez y dénicher quelques cafés et pubs sympas. A noter la façade du théâtre national d’art dramatique et ses trois muses dans un style très soviétique.

Théâtre national d’art dramatique

En continuant, vous passerez devant le musée de la monnaie, le théâtre de Vilnius, le square Vincas Kudirka, l’Opéra National et le square Lukiškės. Devant ce grand parc, vous trouverez le musée du KGB qui raconte les heures sombres de la Lituanie pendant l’occupation soviétique. Âmes sensibles s’abstenir. De l’autre côté, c’est l’église Saint-Jacques-et-Saint-Philippe qui se dresse et mérite le détour.

Žvėrynas

Avant de vous rendre dans ce quartier, de l’autre côté de la Neris, arrêtez vous devant la Bibliothèque Nationale. Vous y trouverez les vestiges des barricades érigées face aux chars russes, lors de l’invasion de 1991.

Barricades de 1991

De l’autre côté de la Neris, le quartier de Žvėrynas vous propulse dans un univers totalement différent. Considéré comme l’un des quartiers les plus anciens de Vilnius, Žvėrynas est composé de rues droites et de blocs rectangulaires. Désormais, c’est un quartier très prisé pour son calme et son charme. Nombreuses sont les maisons en bois, aux façades colorées.

Quartier de Zverynas

Château de Trakai

Si vous êtes de passage à Vilnius, prenez donc une journée pour vous rendre à Trakai (prononcer traré en roulant le second r). Situé à 27 kilomètres à l’ouest de Vilnius, vous pouvez vous y rendre en bus. Pour moins de 2€ et 50 minutes de route, vous arriverez à ce lieu magique.

Un service fréquent de lignes s’y rend, depuis la gare routière, située en face de la gare ferroviaire. Pour vous rendre à la gare routière, prenez la rue Aušros Vartų et passez par la Porta dell’Aurora.

Une fois sur place, commencez par faire la balade long du lac. Après 30 minutes de marche, vous arriverez face au château, vêtu de brique. Il apparaît neuf, comme intemporel. Et pour cause, édifié au XIIIè siècle, il a été reconstruit au milieu du 20e siècle, lui donnant cette fière allure.

Château de Trakai

Planté au milieu du lac, le château domine un cadre naturel enchanteur. Ce site historique de premier plan mérite le détour. Pour 7€ le billet, visitez le château et plongez-vous ainsi dans la culture médiévale de la Lituanie durant environ 3 heures. Suite à ce come-back dans l’Histoire, dégustez un Kibininé, sorte de croissant fourré à la viande, spécialité de Trakai

Où dormir à Vilnius ?

Le logement à Vilnius est assez facile et peu onéreux. Privilégiez donc les logements via Airbnb, vous permettant de résider dans le centre historique. Lors de notre séjour, nous avons pu séjourner chez Donatas :

Notre hôte est très accueillant et arrangeant. L’appartement sur deux niveaux peut contenir jusqu’à huit personnes. Tout le nécessaire était présent, offrant ainsi le confort dont nous avions besoin. De plus, l’appartement est particulièrement bien placé, juste à côté de l’arrêt de bus Rotušė, en haut de la rue Vokiečių. Même s’il s’agit du quartier des bars et restaurants, l’appartement est calme. A recommander donc !

Où boire un verre à Vilnius ?

Là encore, la restauration ne nécessite pas un gros budget. Pour 10€ maximum, vous pourrez vous restaurer selon les coutumes locales.

Tout d’abord, pour aller boire un verre, nous vous recommandons trois adresses :

  • Alaus namai : situé sur les bords de la Neris, ce bar situé dans une cave est très prisé des étudiants. Prenez une bière et une assiette de charcuteries. Vous aurez ainsi une large sélection de bières, pour environ 2€ la pinte.
  • Craft and Draft : ce restaurant/brasserie est situé Avenue Gediminas, à deux pas du centre ville. Il propose une excellente carte de plats locaux servis avec une excellente bière faite maison. Prix corrects, ambiance calme et chaleureuse.
  • Skybar du Radisson Blu hôtel : il ne s’agit pas du meilleur bar de la ville, mais il possède la meilleure vue. Du 22è étage, vous aurez ainsi le panorama sur l’ensemble de la ville. Privilégiez une arrivée en fin d’après-midi pour contempler la nuit qui se pose sur Vilnius.

Où manger à Vilnius

Après ces mises en bouche, vous pouvez vous rendre dans l’un des nombreux restaurants de la ville. Voici quelques bonnes adresses pour vous restaurer à prix corrects :

  • Gabi : situé dans la petite rue Mikolo, le Gabi est un restaurant qui propose une bonne cuisine, dans une salle décorée de boiseries et une charmante cour intérieure très plaisante à la belle saison.
  • Cozy : petit restaurant sans prétention mais à la cuisine très correcte. Les soupes y sont très bonnes, et encore une fois, la note n’est pas excessive.
  • Kitchen : restaurant très chic, à la cuisine raffinée. Belle déco et personnel agréable. Les prix sont un peu plus élevés que la moyenne mais on reste dans l’ordre du raisonnable (étant donné le standing).
  • Aline Leiciai : présent dans le ghetto juif, ce restaurant a des allures quelque peu médiévales. Cadre simple mais cosy, tout comme la cuisine qui reste correcte pour le prix.

Vous voilà donc parés pour profiter au maximum de votre séjour à Vilnius, dans les meilleures conditions. Il ne reste plus qu’à réserver votre voyage et profiter ainsi de cette escapade lituanienne. N’hésitez plus et envolez-vous donc pour Vilnius !

2 Comments

  1. Bonjour Mel et Nico,
    Que c’est bien ecrit, que de belles photos, tout y est, il n’y a plus qu’à………..
    Félicitations pour ce carnet de bord et de voyage car je pense qu’il servira à beaucoup de personnes.
    Continuez à nous faire rever!!!!!!!!
    Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *